• Daniel Pennac : Comme un roman

    Les droits imprescriptibles du lecteur

    1.       Le droit de ne pas lire.

    2.       Le droit de sauter des pages.

    3.       Le droit de ne pas finir un livre.

    4.       Le droit de relire.

    5.       Le droit de lire n’importe quoi.

    6.       Le droit au bovarysme (maladie textuellement transmissible).

    7.       Le droit de lire n’importe où.

    8.       Le droit de grappiller.

    9.       Le droit de lire à haute voix.

    10.   Le droit de nous taire.

     

    Court extrait du point 9 :

    « S’il (le lecteur qui lit à haute voix) lit vraiment, s’il y met son savoir en maîtrisant son plaisir, si sa lecture est acte de sympathie pour l’auditoire comme pour le texte et son auteur, s’il parvient à faire entendre la nécessité d’écrire en réveillant nos plus obscurs besoins de comprendre, alors les livres s’ouvrent grand, et la foule de ceux qui se croyaient exclus de la lecture s’y engouffre derrière lui. »

     

    Petite biographie, podcasts et avis de lecture sur le site de Babelio


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique